Trois mesures ont été imposées pour le bien-être des animaux sauvages : il est interdit de mettre ces animaux dans les cirques , on ne peut plus faire de l'élevage de visons d'Amérique pour leur fourrure et il est dorénavant interdit de mettre en captivité des orques et des dauphins. Ce n'est pas vraiment passé sous forme de lois mais c'est reconnaître enfin la souffrance de ces animaux. Il existe un petit carnivore appelé le diable de Tasmanie qui vit sur une île au sud de l'Australie et qui est bien malade au point de peut-être disparaître, alors, une association Aussie Ark a décidé de sélectionner 26 animaux non malades pour les réintroduire en Australie et leur donner une chance. Cette espèce avait disparu il y 3000 ans.

 

Retour à l'accueil